Qu’est-ce que le Portage Physiologique ?


Les bases du portage / lundi, août 26th, 2019
Partager l'article :
  •  
  •  
  •   
  •  

Vous êtes jeune parent et on vous recommande de porter votre bébé pour son bien-être ? Avant d’acheter un porte-bébé en magasin de puériculture, il faut savoir quels sont les critères pour choisir un porte-bébé qui respecte le corps de votre bébé. Choisir un moyen de portage physiologique est essentiel pour porter bébé dans de bonnes conditions. Je vous propose dans cet article de tout vous expliquer sur ce qu’on appelle le portage physiologique, et de vous exposer les différents moyens de portage qui répondent à ces exigences.

portage-physiologique
Apprendre à porter en écharpe ou porte-bébé physiologique

Définition du portage physiologique

Le portage physiologique signifie que l’on porte son enfant dans le respect de sa physiologie et de sa morphologie. À la naissance, les courbures de la colonne vertébrale des bébés ne sont pas formées, et ils ne possèdent pas la musculature nécessaire pour tenir leur dos et leur tête. C’est au fur et à mesure de leur croissance et leurs activités qu’ils vont se muscler. Un bébé sera confortable en position physiologique. Son dos a besoin d’être arrondi, et ses jambes fléchies. Cette position permettra aussi de soulager de nombreux maux pour votre tout-petit, je vous en parlerai dans un prochain article.

Quelle est la position physiologique pour mon bébé ?

En position physiologique, votre bébé a :

  • le bassin en position accroupie, comme une grenouille ;
  • le dos arrondi ;
  • les genoux plus haut que les hanches et légèrement écartés par rapport à la taille du bassin;
  • la possibilité de s’agripper.

Cette position évolue au fur et à mesure de la croissance de votre enfant. Cette position respecte l’anatomie de votre enfant, et lui permet de grandir dans de bonnes conditions, ne créant pas de contraintes excessives sur son corps. Le portage, grâce à des moyens de portage physiologique, joue un rôle de prévention de la luxation congénitale de hanche. En effet, les articulations des hanches d’un bébé sont composées de cartilage, et s’ossifient jusqu’à l’âge de 15 – 16 ans. Les hanches sont déformables, et la position accroupie donne un emboîtement optimal à ces articulations. Dans le cas d’une dysplasie ou luxation congénitale, l’articulation de la hanche n’est pas stable, et sort de l’articulation. De part la position du petit porté en position physiologique, la hanche reste bien placée dans le cotyle (dans l’articulation), et prévient alors ce ressaut. Pour la liste complète des marques de porte-bébés certifiées, consulter la liste sur le site de l’Institut International de la Dysplasie de la Hanche.

Qu’est-ce qu’un porte-bébé physiologique ?

Un porte-bébé physiologique permet de porter son enfant dans cette position adaptée et ergonomique. Certains critères sont à prendre en compte, notamment si vous souhaitez porter dès la naissance ou porter sur de longues durées.

Porter un nouveau-né

Porter son nourrisson dès la naissance est tout à fait possible, mais quelques critères vous permettront de choisir un porte-bébé physio adapté à ses besoins. En effet, un serrage pli par pli au niveau de la colonne de bébé doit pouvoir être effectué pour soutenir au mieux son dos fragile, et pour éviter que sa posture ne s’affaisse. Pour cette raison, l’écharpe de portage et le sling sont le plus souvent recommandés, car ils permettent de régler le tissu de façon précise pour un maximum de soutien. C’est notamment le cas pour les écharpes tissées, qui sont très soutenantes. Les écharpes de portage extensibles nécessitent plus d’épaisseur de tissu pour mieux maintenir le bébé et possèdent un plus grand effet rebond. Vous pouvez toutefois porter dans des préformés ou d’autres porte-bébés physiologiques sans serrage (mais conçus pour les nouveaux-nés) sur une courte durée (30 minutes max). Certains préformés possèdent des réglages proches de ceux de l’écharpe, et conviennent alors mieux à un nouveau-né.

portage-physiologique
Porter un nouveau-né

Porter longtemps

Si vous souhaitez porter votre bébé plus de 30 minutes, c’est tout à fait possible en effectuant un serrage pli par pli d’une écharpe de portage ou d’un sling tissé pour un nouveau-né. Il existe de nombreux moyens de portage qui soutiennent bien votre bébé, et qui ne nécessitent pas de nouages, mais ils ne sont recommandés qu’à partir du moment où votre bébé est capable d’attraper ses pieds tout seul.

Quels sont les porte-bébés physio ?

Il existe de nombreux moyens de portage physiologiques. Les plus connus sont :

  • l’écharpe de portage, le plus polyvalent ;
  • le sling, l’écharpe sans noeud ;
  • le préformé physiologique (car vous en trouverez des non physiologiques aussi), d’une grande simplicité ;
  • le meï-taï, d’origine asiatique, il est à mi-chemin entre le préformé et l’écharpe de portage.

Ces dernières années, les marques de porte-bébés créent de nouveaux préformés de plus en plus adaptés au portage des nouveau-nés. Ils sont confortables, pratiques, et sont destinés à ceux qui veulent porter leur nourrisson sans passer par l’écharpe de portage, ou qui souhaitent un complément à l’écharpe.

Et le confort du porteur dans tout ça ?

Bretelles ou tissu déployable ?

Porter son bébé peut aussi s’avérer inconfortable pour le porteur, on peut le dire. Les préformés possèdent souvent des bretelles rembourrées pour être plus confortables, mais celles-ci viennent se positionner sur les trapèzes, ce qui peut être particulièrement désagréable, surtout si comme moi, vous êtes d’un naturel tendu ! Les meï-taï (ceux possédant des bretelles déployables), les écharpes de portage et les slings (en fonction des nouages effectués), permettent d’étaler le tissu sur les épaules du porteur et ainsi :

  • le bébé est suspendu et non plaqué, ce qui soulage le dos du porteur, et soutien mieux celui du bébé ;
  • les trapèzes ne sont pas douloureux.

J’y ajouterai une petite nuance en fonction de mon expérience : certaines personnes détestent avoir le tissu répartit sur l’articulation de l’épaule, car cela entrave un peu leurs mouvements. Dans ce cas, il faudra soit répartir le tissu un peu autrement pour que cela soit plus confortable, soit privilégier des noeuds (en écharpe) ou des préformés, qui seront plus confortables. Vous l’aurez compris, il faut essayer pour savoir ce qui est confortable pour soi !

Le problème de la ceinture ventrale

Les porte-bébés préformés et les meï-taï possèdent une ceinture ventrale pour un bon maintien du bébé. Cette ceinture est sécuritaire, bien sûr, mais un petit soucis persiste. Si vous avez des problèmes de périnée, ou si vous venez juste d’accoucher, cette ceinture n’est pas adaptée. Elle va créer une pression sur l’abdomen et favoriser l’effet “tube de dentifrice” sur le périnée. Je nuancerai mes propos, car certaines marques prennent en compte ce problème et des alternatives existent.

 

Dans un prochain article, je détaillerai chaque moyen de portage physiologique, leurs avantages et leurs inconvénients. Avez-vous des difficultés à trouver un porte-bébé physiologique ? N’hésitez pas à me poser toutes vos questions !


Partager l'article :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *